Running : pourquoi courir en club ?

running club athlétisme
C’est une question que se posent souvent les personnes qui courent depuis quelques temps, mais hésitent à s’inscrire en club. J’ai moi-même longuement attendu avant de m’inscrire, mais ne le regrette absolument pas. Dans ce billet, je vous donne mes 5 bonnes raisons de courir en club, afin que vous puissiez vous aussi vous décider !

Progresser

C’est la première raison qui m’a poussée à aller en club. Après 2 ans à courir seule, je stagnais dans ma pratique et avais besoin de conseils. Avoir des conseils de professionnels aide à progresser, puisque les exercices sont adaptés à votre pratique et à votre niveau.
Ma plus grande réticence avant de m’inscrire en club était mon niveau. J’avais peur d’être ridicule. On imagine souvent que les clubs d’athlétisme sont réservés aux compétiteurs les plus aguerris. Sachez que la « mode du running » contribue à faire changer cela. Ces dernières années, les club d’athlétisme de la FFA, ce sont largement ouverts aux coureurs « loisir ». Ce sont de petits groupes ouverts aux non compétiteurs qui souhaitent progresser ou encadrer leur pratique. Vous pouvez également trouver des associations qui organisent des sorties en groupes.

Structurer son entrainement

Seule je tâtonnais un peu. Combien de fois courir par semaine ? Combien de kilomètres ? Je cherchais des infos sur Internet, mais étais peu satisfaite. Aujourd’hui ma semaine type c’est 2 séances au club par semaine et une sortie longue le dimanche. Parfois, j’ajoute une quatrième sortie. Lors de mes séances au club, je ne me pose pas de question : je fais les exercices prévus par le coach. Et quand je cours seule, je profite.

Rester motivé et régulier

Quand on court seul, le risque c’est de ne pas parvenir à être régulier. On décale sa sortie parce qu’il pleut ou juste parce qu’on préfère rester au chaud dans son canapé. Il est facile de se démotiver. Maintenant, je ne me pose plus la question. Le mardi et le jeudi soir sont réservés aux entrainements. Je sais qu’il y aura toujours du monde, même s’il pleut des cordes. C’est plus motivant que d’aller courir seule sous la pluie. Une telle régularité dans la pratique, vous donne également une vraie sensation de progression semaine après semaine, ce qui est très motivant !

Se dépasser

J’ai commencé à fractionner seule. Des 30 »30 », des 400m … Rares étaient les séances où j’avais vraiment l’impression d’avoir bien travaillé. En groupe, quelque soit le niveau de chacun, on vous pousse à aller plus, à vous accrocher à finir votre série. Encore aujourd’hui, je suis beaucoup plus rapide lors de séance de fractionné en club que toute seule.

Courir en groupe

J’aime courir seule, mais depuis mon inscription au club, j’apprends à courir en groupe. Cela est très différent, d’abord parce que l’allure est imprimée par le groupe, mais aussi parce qu’il peut être sympa de papoter durant les 20 à 30 minutes d’échauffement. Lors des séances de fractionné, il est appréciable de courir avec une ou plusieurs personne de son niveau : il est plus facile de mémoriser les allures et de se motiver.

Et vous, courez-vous en club ? Allez-vous profiter de cette nouvelle année pour vous inscrire ?
N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaires.

Vous aimerez aussi

3 commentaires

  1. J’étais tentée de m’inscrire en club, mais celui de ma ville n’est pas très développé et ça m’avait refroidie. J’irai peut-être voir cette année s’il y a du progrès. Car je sais que si je dois aller dans une ville plus éloignée, je ne serai pas du tout motivée à bouger pour y aller :/

  2. Bonsoir,
    Très intéressant ton blog, je cours aussi bcp et j’adore le running , mais l’idée de s’inscrire dans un club me permettrait d’augmenter mes sorties et rencontrer du monde . Dans quel club es tu inscrire ? Je suis sur St martin du vivier donc asptt serait l’idéal pour moi , je suis très sportive , tennis , aquabike et running. J’ai fais des semi marathon mais pas dd marathon encore .
    Dans l’attente de te lire,
    Esther DENIS

    1. Bonjour Esther,
      Je suis à l’ASPTT, c’est très sympa ! En revanche les séances sont assez tôt, donc parfois difficilement compatibles avec des horaires de bureau, c’est le seul point négatif.
      Sinon, effectivement c’est idéal pour rencontrer du monde et varier son entrainement.

      Bonne soirée,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *